MONTESQUIOU-FEZENSAC-GENERAL ARMEE DU MIDI-27 août 1792-


                
PIECE ENTIEREMENT MANUSCRITE.

IN FOLIO

DU CAMP DE CESSIEUX CE 27 AOUST 1792 (c'est le jour ou on le rappelle à Paris mais ne rejoindra pas à ce moment)

LETTRE ADRESSEE A UN DEPUTE DE L'ASSEMBLEE CONSTITUANT

Il accuse réception de sa lettre, concernant son fils:

"...JE SUIS TRES FACHE QU'IL SOIT PLACE DANS LE 38e REGIMENT. IL Y EPROUVERA TOUTES SORTES DE DIFFICULTES...OU REGNE LE PLUS MAUVAIS ESPRIT, NE VEULENT PAS ENTENDRE PARLER DE LA LOY SUR L'AVANCEMENT ET CHERCHENT A S'APPROPRIER TOUTES LES PLACES EN PERSECUTANT LES OFFICIERS QUE LE POUVOIR EXECUTIF A NOMMES".

Il poursuit en lui disant que si son fils n'est pas parti, il l'exhorte à demander pour lui une place dans un autre régiment...

Toutefois, s'il était trop tard, il le soutiendra autant que possible...

LE GENERAL DE L'ARMEE DU MIDY

signé AP MONTESQUIOU.

Montesquiou-Fezensac: général 1780, Académicien en 1784, député aux Etats Généraux 1789, fut l'un des premiers nobles à se réunir au Tiers Etat, général en chef de l'Armée du Midi en 1792, rappelé à Paris le 27 août 1792 puis maintenu dans ses fonctions...Décrété d'accusation 7 novembre par la Convention, destitué, passa en Suisse, rayé de la liste des émigrés en 1795...
Prix : 60 €

Frais d'envoi vers la Belgique            : 8 €
Frais d'envoi vers l'Europe                 : 10 €
Frais d'envoi pour le reste du monde : 12 €