ALEXANDRE BERTHIER-ARMEE DES ALPES-ORDRE A UN GENERAL-1794


                
VENDU
LETTRE SIGNEE PAR ALEXANDRE BERTHIER.

IL EST ALORS FRAÎCHEMENT NOMME GENERAL DE DIVISION ET CHEF DE L'ETAT-MAJOR GENERAL DE L'ARMEE DES ALPES.

CHAMBERY LE 14 mars 1796

(Six ,le dit Chef d'Etat-Major de Bonaparte le 2 mars 1796, et prise de fonction le 27 mars)

Petite vignette naïve comme celle rencontrée au début de la campagne d'Italie

"ORDRE AU GENERAL DE DIVISION CARTEAUX"

"...LE GENERAL CARTEAUX PARTIRA DE CHAMBERY POUR SE RENDRE AU QUARTIER GENERAL DE LA SECONDE DIVISION DE L'ARMEE DONT IL PRENDRA LE COMMANDEMENT A LA PLACE DU GENERAL DIVISIONNAIRE PETITGUILLAUME QUI VIENT D'OBTENIR SA RETRAITE".

"...LE GENERAL CARTEAUX CONSERVERA SON QUARTIER-GENERAL A St. JEAN DE MAURIENNE OU LE TRANSFERERA A MONTMEILLAN AINSI QU'IL LE JUGERA PLUS CONVENABLE AU BIEN DU SERVICE".

signé ALEX. BERTHIER

(comme à son habitude, belle et grande signature; à noter que les pièces de Berthier de cette époque sont rares)

en PROVENANCE DES ARCHIVES DU GENERAL CARTEAUX. PIECES INEDITES.

CARTEAUX, après avoir servi dans l'infanterie et les dragons de 1776 à 1779, il devient peintre de la Cour. En 1789, il est un des adjoints de La Fayette, il est promu général de brigade en juillet 1793
puis, après avoir réprimé une rébellion en Provence, général de division un mois plus tard. En septembre, il est placé à la tête des troupes qui tentent de mater la révolte dans le Midi et à Toulon, mais est vite transféré à l'Armée d'Italie, puis à l'Armée des Alpes. Il tombe en disgrâce, passe en jugement, est jeté en prison de décembre 1793 à août 1794 et quitte l'armée en 1795. Il participe à la Journée du 13 Vendémiaire et retrouve des commandements, dont un en Hollande. Il devient administrateur de la principauté de Piombino en Italie (1803/1805)...
Il rencontra Bonaparte au siège de Toulon
Prix : 000 €

Frais d'envoi vers la Belgique            : 8 €
Frais d'envoi vers l'Europe                 : 10 €
Frais d'envoi pour le reste du monde : 12 €