PAPIERS HULOT. 1807. TIRAILLEURS DU PÔ. LEGION D'HONNEUR.


            
VENDU
LE GENERAL HULOT (dit de Mazerny, village ou il est né), il fut l'illustre Commandant des Tirailleurs du Pô, il est plusieurs fois cité dans les Bulletins de la Grande Armée, c'est encore lui, qui reçut la défection de Bourmont en 1815, et qui le remplaça, notamment à la bataille de Ligny; né en 1774, incorporé comme volontaire 1793, Armée de Sambre et Meuse, nommé lieutenant à l'affaire d'Altenkirchen, 1799 , à la prise du Pont de l'Ostrach, le Général Soult se l'attache comme officier d'ordonnance; il sauve la vie du Général Soult, grièvement blessé et rallie à la hâte des grenadiers pour l'enlever de la mitraille; prisonnier à Alexandrie, il obtiendra sa liberté après Marengo; il reçoit ses épaulettes de Capitaine, des mais de Masséna; décoré de la Légion d'Honneur par Napoléon le 7 août 1804, et nommé chef de bataillon à la suite de la capitulation d'Ulm, il reçoit de Napoléon, la mission d'organiser le Bataillon des Tirailleurs du Pô qui s'illustre sous son commandement , notamment la veille d'Austerlitz ou il tient tête aux Russes...Il reste néanmoins aide de camp de Soult...Il a la jambe cassée par un coup de feu le 7 janvier 1807, au Pont de Preussich-Eylau; 1808, colonel, aide de camp de Soult, qu'il suit en Espagne, Soult lui confiera une brigade d'infanterie avant sa nomination de Général...1815, Commandant une division du 4e Corps, il se signala à Ligny, et aux affaires de Wavre et prit part à la bataille de Rocquencourt...
PIECE MANUSCRITE. GRANDE ARMEE 4e CORPS 3e DIVISION. CESSATION DE PAIEMENT. LEGION D'HONNEUR GRANDE TRESORERIE.
"...HULOT S'EST RENDU PRES DE S.E. LE MARECHAL SOULT DONT IL EST AIDE DE CAMP..." à WIES, 14 mai 1807.(retour après sa blessure à Eylau); PIECE SIGNEE PAR LES OFFICIERS DES TIRAILLEURS DU PÔ.
Prix : 00 €

Frais d'envoi vers la Belgique            : 6 €
Frais d'envoi vers l'Europe                 : 8 €
Frais d'envoi pour le reste du monde : 10 €