1815-MARSEILLE-1er JUILLET-TROUBLES-TERREUR BLANCHE-TEMOIGNAGE-


                                                
LONGUE LETTRE TRES INTERESSANTE ET CURIEUSE SUR LA REPERCUSSION DE LA SECONDE ABDICATION DE NAPOLEON A MARSEILLE.

LA LETTRE EST ECRITE A MARSEILLE, LE 1er JUILLET 1815. C'est un rare témoignage de ce qui s'y est passé

6 pages 1/2 de texte, elle est signée d'un paraphe (pour ne pas être reconnu dans cette période troublée)

elle est adressée à l'adjudant commandant PASCALIS, à LANCON

Belle écriture bien lisible, de plus, l'intégralité de cette lettre a été recopiées au début du xx ème siècle, et , les parties les plus intéressantes sont soulignées (copie jointe à la lettre)à l'encre mauve.

quelques extraits (mériterait d'être entièrement retranscrite, mais seul l'acquéreur en bénéficiera)

...CES EVENEMENTS EURENT LIEU ET QUE LE DESORDRE QUI REGNA...M'EMPECHA DE JOINDRE LE MESSAGER...
...CES EVENEMENTS VOUS ONT ETE RENDUS D'UNE MANIERE INEXACTE; LES TEMOINS OCULAIRES N'EN PEUVENT VOIR QU'UNE PARTIE...
...VOUS DEVEZ ÊTRE EMPRESSE DE SAVOIR AU JUSTE CE QUI S'EST PASSE...
...TOUTE AGITATION EST AUJOURD'HUY CALMEE...

...LA NOUVELLE DES EVENEMENTS QUI ONT EU LIEU A PARIS ET DANS LE NORD, JUSQUE Y COMPRIS LA JOURNEE DU 22 ARRIVA LE MATIN AU Gal VERDIER (qui commandait la 8ème division militaire)...UNE PROCLAMATION FUT AFFICHEE VERS MIDI, MAIS ELLE FUT PRECEDEE PAR UNE AGITATION EXTRÊME QU'ON REMARQUA PARMI LES MILITAIRES.

LES OFFICIERS EN DEMI-SOLDE ALLAIENT, VENAIENT...LA TROUPE SE FORMAIT EN BATAILLE...

...ON APPRIT ...PAR LA PROCLAMATION QUE L'ARMEE DE BONAPARTE AVAIT ETE ECRASEE ET QU'IL AVAIT ABDIQUE...

...QUE LES CHAMBRES REPOUSSAIENT LES BOURBONS...LE SOIN QUE L'ON PRENAIT DE CACHER LE DETAIL FIT CROIRE QUE BONAPARTE RENONCANT A L'EMPIRE QU'IL AVAIT ENLEVE AUX BOURBONS...

...L'EXALTATION FUT PORTEE AU COMBLE...DES CRIS DE VIVE LE ROI SE FONT ENTENDRE, LA COCARDE BLANCE EST ARBOREE , LES PAVILLONS TRICOLORES...SZONT REMPLACES PAR DES...BLANCS...

...LA FOULE AFFLUE...SUR LES ¨PLACES...ELLE ENTOURE EN PRESSE LES GENERAUX...ON LES FORCE DE CRIER "VIVE LE ROI"...

...DES...DEMI-SOLDE RENCONTRENT LES PREMIERES PERSONNES QUI AVAIENT LA COCARDE BLANCHE , LES MALTRAITENT ET TIRENT DESSUS...

...DES COUPS DEB FUSILS SE FONT ENTENDRE...PLUSIEURS OFFICIERS EN DEMI-SOLDEB ET QUELQUES SOLDATS SONT TUES...

...DES MAMELUCKS TUENT UNE FEMME ET UN ENFANT A COUP DE PISTOLETS...

...TOUS LES FUGITIFS ETAIEN CACHES DANS LES MONTAGNES...RENTRENT ARMES DANS LA VILLE...LA MAISON DE MONS. GRANET ET QUELQUES AUTRES SONT PILLEES...

...LE LENDEMAIN DES VENGEANCES S'EXERCENT, ON TUE...

...ON TOMBE SUR LES MAMELUCKS, ON LEUR FAIT IMPITOYABLEMENT LA CHASSE...PLUS DE 100 PERSONNES TUEES...

...LA TROUPE EST A TOULON, VERDIER ET LE COMTE PUIRAVEAU Y SONT. ON DIT QUE BRUNE Y EST ENTRE...

ETC...ETC...

signé M ( une annotation au crayon indique qu'il pourrait s'agir de JAUFFRET )

est joint à cette lettre, une lettre autographe de JAUFFRET, datée de 1803
qui invite des gens bien placés à une promenade
(notamment le préfet, et des membres du Tribunat...)
note: il pourrait s'agir de l'évêque Jauffret

provenance: vente hôtel Drouot, en 1994, expert, Thierry bODIN

très rare temoignage, par une personnalité

LA PHOTO N°2 NE FAIT PAS PARTIE DE CE LOT.
Prix : 255 €

Frais d'envoi vers la Belgique            : 6 €
Frais d'envoi vers l'Europe                 : 8 €
Frais d'envoi pour le reste du monde : 10 €